Shinobu Whisky

« Shinobu » signifie « tolérance » en japonais. Il symbolise l’esprit d’un samouraï, tout comme la fabrication de grands spiritueux qui demande du temps, de la patience et de la persévérance. Usami Ken, maître-distillateur de la distillerie Shinobu, incarne également ces valeurs fortes qui caractérisent cette gamme finie en fût de Mizunara. Les expressions Shinobu Whiskies sont élaborées en sélectionnant soigneusement des whiskies de qualité provenant de différentes distilleries dont shinobu, qui sont d’abord réservés dans des fûts ex-sherry et ex-bourbon, puis afin en fûts du précieux chêne japonais Mizunara.

  • 70cl
    43°
    shinobu whisky japonais blended whisky

    Shinobu Blended Malt

    Fruité
    Gourmand
  • 70cl
    41°
    shinobu whisky japonais pur malt

    Shinobu Pure Malt

    Fruité
    Gourmand
    Longueur

L’histoire

La distillerie Shinobu est située dans la magnifique préfecture de Niigata, au Japon, à 300km au nord de Tokyo. C’est un endroit qui est reconnu pour ses «trois trésors blancs» : la neige, le riz et le saké. Dans la distillerie vit un passionné de Whisky et brasseur expérimenté, M. Ken Usami, qui a également fondé la brasserie de bière artisanale appelée Niigata Beer, il y a 20 ans sur le même lieu. Innovateur dans l’âme, M. Usami a été le premier brasseur à appliquer la fermentation secondaire en bouteille et le vieillissement à la bière de Niigata. Il rêve de créer une distillerie de Whisky locale qui pourra mettre en valeur la qualité de l’eau pure de cette région et pourra être partagé avec sa communauté passionnée d’amateurs de spiritueux. Finalement en 2017, M. Usami a obtenu la première licence de Whisky pour Niigata (la première pour cette ville). Il a ainsi commencé son voyage et son parcours pour devenir maître distillateur. Alors que la distillerie est encore en construction, M. Usami souhaite expérimenter l’assemblage de Whiskies du monde afin de créer des saveurs uniques au Japon. Ainsi, les premières expressions affinées en chêne de Mizunara sont nées.

Le bois Mizunara

Le chêne Mizunara est l’une des espèces de chêne les plus rares et les plus prisées au monde, endémique de cette région. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Japon, bloqué économiquement par d’autres pays, ne pouvait pas importer de fûts de chêne pour la maturation du Whisky. Les difficultés d’approvisionnement ne laissaient qu’un seul choix : rechercher le bois dans le pays et les producteurs de Whisky japonais se sont rapidement tournés vers le Mizunara, pour sas caractéristiques et qualités. Les arbres Mizunara, à croissance lente, peuvent souvent prendre 200 ans pour atteindre une taille appropriée (tronc de 70-80 cm de diamètre) pour la production de fûts. Le Mizunara a plus de nœuds que les autres chênes de tonnelier, une teneur en eau plus élevée (l’indice est dans le nom Mizu-Nara qui se traduit par «chêne d’eau»), et c’est un bois plutôt poreux. Tous ces éléments font du Mizunara un type de chêne délicat à travailler, dont la fabrication demande un savoir-faire unique.

Le terroir et les « trois trésors blancs »

Ses sources d’eau pure et ses « trois trésors blancs » font de cette région un lieu unique pour la création du Whisky japonais. Niigata est une préfecture du Japon située dans la région de Chūbu à Honshu. Elle est bien connue pour ses « trois trésors blancs », reconnus dans le monde entier pour leur beauté et leurs saveurs, qui font référence à la neige, au riz et au saké. C’est un environnement naturellement doté d’une exceptionnelle source d’eau pure, ce qui en fait l’endroit parfait pour la fabrication des eaux-de-vie et du whisky ! En hiver, le vent souffle de la mer sur Niigata, il apporte de l’humidité et provoque des chutes de neige au sommet des montagnes voisine. La neige fond progressivement au milieu de l’été et devient la source d’eau pure pour les brasseries et les distilleries locales, une variable incontournable du processus d’élaboration du Whisky. Des expressions rares et uniques du Whisky japonais !